A quoi bon prendre RDV avec un coach parental ?

Sur la page d’accueil de ce site, je vous ai déjà donné plusieurs raisons pour consulter un coach parental. Mais je sens que vous hésitez encore !!! Et comme je vous comprends ??? Moi-même, j’ai mis un temps fou à accepter ce « titre » de COACH. Alors, je m’imagine combien vous pouvez vous questionner avant de prendre rendez-vous.

Au début, j’ai pris ce nom bon gré, mal gré ! La première raison était qu’Isabelle FILLIOZAT l’avait choisi pour dénommer les professionnels de la formation que j’ai suivie avec elle. Bien sûr, je ne prends pas ses positions comme des vérités absolues. Mais, comme je sais l’étendue de ses connaissances et sa capacité à toujours à aller en chercher de nouvelles, je lui ai fait confiance. D’ailleurs, si vous ne la connaissez pas, allez vous faire votre opinion sur elle en plongeant dans un de ses nombreux livres !

Ma seconde raison pour garder ce terme de coach était que je n’en trouvais pas de meilleur. Je ne me satisfaisais pas du mot d’accompagnante, trop évasif pour moi. Celui d’accompagnatrice renvoyait trop au domaine médical à mon goût. De la même manière, je ne pouvais pas prendre le nom de consultante, utilisé par les équipes de Catherine DUMONTHEIL KREMER. Pour être honnête, j’avais un vrai penchant pour le terme de facilitatrice. Mais en réalité, je craignais que le parent qui cherche de l’aide, ne saisisse pas ce mot dans son moteur de recherche ! Or sincèrement, mon objectif, c’est quand même que vous me trouviez.

Trouver un coach parental à Saint Brieuc

Enfin, la troisième raison à mon manque d’engouement pour ce terme était mon association systématique à celui de coach sportif. Je n’aimais pas ce que ce terme véhiculait à mes yeux. J’y voyais une posture directive avec une liste de conseils à suivre sans pouvoir trop y déroger. Bref, ce que je comprenais d’un coach était tout le contraire de ma vision des choses en termes d’accompagnement parental.

MA DÉFINITION DU COACH PARENTAL

Aujourd’hui, un an et demi après ma certification, alors que j’avais choisi de me présenter comme coach, je me retrouve encore à y réfléchir. Pourquoi ? Parce que je sens encore un hiatus entre ma représentation de mon métier et la vôtre. Peut-être ne suis-je pas assez claire avec vous ?

Alors, j’aimerais vous dire que ce qui m’a plu dans ce métier, c’est notre posture centrée sur le client et notre manière de l’accueillir dans ce qu’il est. Et puis, je pourrais vous partager que je suis rassurée par la notion d’engagement entre vous et moi. Définir ensemble un ou des objectifs de travail donne de la clarté à la relation et la cadre. Nous savons ce que nous cherchons même si nous ne savons pas encore comment nous allons y aller. Je suis emballée par le fait de travailler à ce processus de changement qui s’opère en vous lors des séances. J’aime vous voir trouver votre solution, celle la plus adaptée à votre situation, à vos valeurs et aux croyances que vous aurez choisies de garder. Et franchement, j’adore être ce coach-là !

DE QUOI PARLE UN COACH PARENTAL?

Comme ce nom est employé par beaucoup de personnes issues d’écoles très différentes, je peux seulement vous parler de ceux en approche empathique de l’enfant. Vous trouverez plus de détails . Mais pour résumer, notre courant parle de parentalité positive, d’attachement et de besoins. Et pour être encore plus transparente, j’ai envie de vous parler des thèmes qui me portent. Ce sont ceux sur lesquels nous pourrons nous rencontrer pendant les séances :

  • le bien être des bébés, leurs pleurs et tout ce qui peut les générer,
  • le bien être des enfants et leurs besoins fondamentaux de sécurité, de pouvoir personnel (oh ! les mots qui font peur !!) et de mouvement,
  • le bien être des parents et sa recherche dans le respect de chacun.

Ces notions sont bien généralistes ! En réalité, à la fois, je continue à m’informer sans relâche sur le développement de l’enfant et ce qui l’entrave : alimentation, reflexes archaïques, hypersensibilité, écrans…etc. Cette veille constante me permet de jouer les enquêteurs avec vous sur ce qui pourrait dysfonctionner. Et à la fois, je suis attentive à qui vous êtes, à vos représentations, à ce que je repère de vos croyances et automatismes. Nous les débusquons ensemble et vérifions s’ils vous conviennent vraiment. Et puis, je vous suggère des outils, des manières différentes de faire et vous testez, expérimentez. Vous êtes souvent surpris par vos prises de conscience et les changements qui s’opèrent au delà de vous.

ALORS ÇA VOUS DIT DE PRENDRE RDV ?

Pour mieux connaître mon approche et sentir si nous pouvons travailler ensemble, je vous propose un rdv téléphonique ou en visio de 15 minutes pour évoquer votre problématique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.