L’AUTRE CONNEXION

L’instruction en famille est un challenge de chaque jour. Elle nécessite de réajuster quotidiennement mes représentations, mes croyances, ce que je crois être bon pour mon enfant.

La connexion à la nature est nécessaire …. Je l’ai lu, relu. Je le sais. Mais voilà, la nature et moi , c’est pas forcément fluide …. J’aime la mer. Elle me ressource, me nourrit, me remplit. Mais le vert, les arbres, la forêt …. c’est plutôt angoissant pour moi !

Je n’ai pas encore réussi à lire à ce sujet par contre, je me suis décidée à voir le film  » L’autre connexion » de Cécile FAULHABER.

J’y ai entendu de très belles choses.

Que la nature encourage à être humain, qu’elle invite à se développer pleinement si on créée le village humain nécessaire à cela.

Que se connecter à elle développe compassion et empathie, qu’elle fait naître la curiosité qui ouvre à la connaissance puis à la passion.

Qu’observer la flore et la faune éveille aux différences et permet d’accueillir celles des individus , que cette qualité d’observation permet l’expansion de la conscience.

Que la nature permet à l’enfant de développer sa pleine puissance, sa confiance en lui et en les autres dans un rapport sain aux adultes qui l’accompagnent.

Ce film parle aussi de l’adolescence, de la nécessité des rites de passage pour canaliser l’énergie si forte qui circule dans l’enfant à ce moment-là.

En quelques mots, j’ai juste ADORÉ. C’est simple, c’est beau, ça parle de communauté et de conscience d’appartenir à quelque chose de bien plus grand que soi.